Jeter au loin la pierre et la dette

L’Évangile du dimanche médité
par les communautés contemplatives de l’Aveyron
jeudi 4 avril 2019

Méditation sur l’Evangile du 4e dimanche de Carême proposée par les Sœurs de l’Abbaye cistercienne Notre-Dame de Bonneval (Le Cayrol) ; Dimanche 7 avril, 5e dimanche de Carême (Jn 8, 1 - 11)

Jeter au loin la pierre et la dette.

Le Seigneur a l’art de nous pardonner avec une infinie délicatesse. Non seulement Jésus ne condamne pas la pécheresse, mais encore il n’accable pas ses accusateurs, il les invite à faire la vérité en eux-mêmes, à être lucides sur leur péché. Et alors, un miracle se produit : ces Juifs pieux acceptent de ne pas appliquer à la lettre la loi de Moïse.

Dieu trace bel et bien un chemin à travers l’aridité de la loi : « Je vais faire passer un chemin dans le désert, des fleuves dans les lieux arides...  » (Is 43, 19). Dans l’attitude de Jésus, le psaume s’accomplit : «  Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent  » (Ps 84, 11). Les Juifs comprennent, les plus lucides s’en vont en premier. Jésus assis, se baisse, puis s’étant relevé, regarde la femme accusée : elle existe pour lui, il lui parle et la fait s’exprimer, c’est une vraie rencontre... « Ne vous souvenez plus d’autrefois, ne songez plus au passé, voici que je fais un monde nouveau  » (Is 43, 18-19). Le Seigneur a une pédagogie incroyable, non seulement pour nous pardonner quand bien même les autres nous accusent, mais encore pour nous relever et nous faire aller de l’avant, nous donner un avenir et une espérance inébranlables en lui. Jésus a une foi immense dans l’être humain, dans la femme pécheresse : « Ne pèche plus, va de l’avant ». Jésus met véritablement sa confiance dans la capacité de la femme à ne plus retourner en arrière dans le péché, mais à changer de vie. Dans cette parole, Jésus lui ouvre l’avenir. C’est une résurrection pour la femme, elle qui était sur le point de mourir, accablée par le poids de sa condamnation. Jésus n’est pas venu pour nous juger, mais pour nous sauver. « Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion, nous étions comme en rêve !  » (Ps 125, 1).


Commentaires

Quelques repères

Viaduc N°16 : Juin. 2021

Le numéro de Viaduc
du mois de juin 2021
est disponible, au fond des églises. Vous pouvez le lire
ou le télécharger ici

Intentions de prière du pape François pour septembre 2021

Un mode de vie écologiquement durable :

« Prions pour que nous fassions des choix courageux en faveur d’un style de vie sobre et durable, en nous réjouissant de voir des jeunes s’y engager résolument. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré au presbytère :
lundi, mercredi, jeudi, vendredi
de 10h à 12h.
mardi de 16h à 18h.

Horaire des messes : Eté

A partir du 1er mai
Samedi
Notre-Dame 18 h
Creissels 18 h, le 4° samedi du mois alternativement
St Georges
Dimanche
Clarisses 9 h
Sacré-Cœur 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur