CHRETIENS, RESTONS CONNECTES ! 2

jeudi 19 mars 2020
par  Père Bernard Quintard

CHRETIENS, RESTONS CONNECTES ! 2

Restons connectés. Oui. Mais cela ne veut pas dire vouloir s’accrocher à tout prix, à toutes les branches de toutes les espèces d’arbres de toutes les forêts ! Ne nous mettons pas à proférer n’importe quelle ineptie, même avec un habillage spirituel ou religieux. Ce n’est pas ce que nous demande la foi.

Cette épreuve que nous traversons, nous sommes des millions et des millions d’êtres humains à la vivre en même temps.

Et, comme toujours, les moyens pour faire face, ne sont pas et ne seront pas, hélas, les mêmes pour tous, autour de la planète. Restons aussi connectés à cette réalité objective. C’est peut-être d’abord à ce premier niveau de conversion que nous sommes appelés. Reconnaissons que ce regard porté sur notre humanité commune, qui nous est commune à tous, et égale en dignité et en droits, n’est pas notre réflexe premier. Ce n’est pas non plus l’attitude habituelle qui a inspiré jusqu’ici les mécanismes de la mondialisation.

Chrétiens, nous voulons accueillir, peut-être à nouveaux frais, l’évangile pour nous aujourd’hui, et dans ce contexte. On n’accueille jamais l’évangile « en général », mais toujours dans les situations concrètes où Dieu vient nous rejoindre, pour entendre et comprendre nos problèmes et nos limites, et aussi pour nous parler.

Essayons d’accepter que Dieu a quelque chose à nous dire, à travers cet « évènement massif », et demandons-lui la grâce d’apprendre à toujours mieux discerner ce que nous avons à vivre et comment le vivre.

Si nous entrons dans cette démarche, nous ne perdrons jamais l’espérance.

Et nos gestes de solidarité qui peuvent trouver de nombreuses expressions, en cette période, trouveront tout leur sens.

P. Bernard Quintard

Confinés, oui, isolés, non.

Ce carême 2020, avec les églises fermées restera dans la mémoire du Peuple de Dieu. Mais sachons rester « en église », par la prière, l’amitié qu’on peut toujours manifester autrement que par des restos, des invitations à dîner, ou des sorties.

Et à notre époque, nous avons d’autres moyens à disposition. Parmi eux, le plus simple : le téléphone (fixe ou mobile)…

Ne le débranchons pas.

Vous voulez parler avec un prêtre ? Nous sommes toujours-là. Voici nos téléphones fixes, en direct :

Pierre Gauthier : 05 65 60 84 94

Père Manoj : 05 65 60 84 95

Père Quintard : 05 65 60 84 64

Beaucoup connaissent les numéros de nos portables…

Et la messe ? Il faudra attendre. En attendant, nous pouvons l’écouter ou la regarder sur divers médias.

Et nous pouvons aussi, une fois par jour, nous unir aux messes célébrées chez nous et dans le monde, en priant

«  l’Acte de communion spirituelle » que Mgr Raymond Centène a proposé aux chrétiens de son diocèse de Vannes, qui a été l’un des premiers à devoir annuler les messe publiques lors de l’épidémie.

Continuons notre marche de carême.

Messes célébrées au presbytère, tous les jours : à 7h et à 18h.

Vous pouvez vous y joindre par la communion spirituelle et y présenter vos intentions.

Et sachez dire non à toutes les « chaines de prière » d’où qu’elles viennent. La prière permet de rester ouverts les uns aux autres, mais en aucun cas n’est destinée à nous enchaîner !

P. Bernard Quintard


Commentaires  Forum fermé

Logo de P. Bernard Quintard
CHRETIENS, RESTONS CONNECTES ! 2
samedi 21 mars 2020 à 12h19 - par  P. Bernard Quintard

Rectificatif et précisions

Une dame m’a fait remarquer, avec raison, que la conclusion de mon message : "et sachez dire non à toutes les chaines de prière, d’où qu’elles viennent..." pouvait provoquer une confusion.
Précisions : si une chaine de prière consiste à s’unir à la prière d’autres personnes, de manière volontaire, qu’il s’agisse d’une prière de demande, d’action de grâces ou de louange, pas de problème, au contraire !
si une chaîne de prière consiste à se relayer au sein d’ un groupe ou d’une communauté pour que la même prière soit réalisée dans la continuité et la durée, pas de problème, au contraire ! Ainsi on peut très bien, toujours entre volontaires, décider d’organiser un jour d’adoration, ou une nuit d’adoration (comme c’était prévu à l’église Saint Martin pour le jeudi Saint), c’est très bien. C’est une manière d’exprimer notre désir que la prière, d’adoration, de demande, ou d’action de grâces ne soit jamais interrompue. Ces temps-ci, les bénédictines du sacré Coeur, à Montmartre, ont décidé de prier jour et nui, en se relayant (en faisant la chaîne) pour toutes les intentions liées à la pandémie du Covdid19.
Ainsi comprise une chaine de prière peut être un acte de solidarité, un véritable acte de charité : s’organiser entre plusieurs, pour prendre en charge entre plusieurs, une intention de prière ou une démarche spirituelle : prier pour la guérison d’un malade, prier pou la paix, prier pour les exilés, etc...
Dans ce cas, elle peut manifester aussi le signe d’une véritable communion entre les membres d’une Eglise.

Par contre : si on entend par chaîne de prières (c’était le cas dans dans mon texte final) cette pratique qui consiste, au nom d’une promesse dont habituellement on ne connaît pas l’auteur, de trouver à tout prix dix autres personnes et à les engager à "réciter" une prière dont l’auteur est anonyme, ou parfois attribuée à un saint, une sainte ou la Vierge... , sinon on s’expose à je ne sais quelle "sanction", alors là il faut dire non ! Et d’emblée !. On ne prie pas sous l’emprise d’un conditionnement psychologique externe, ou d’une manipulation spirituelle ! La prière est faite pour nous relier dans la foi commune et la charité. Elle n’est pas faite pour nous assujettir (nous enchaîner).
Merci encore à la personne, qui m’a demandé de mettre au clair tout cela.
P. Bernard Quintard

Quelques repères

Préparation au mariage 2020

Pour les couples envisageant de
célébrer le sacrement de mariage,
les inscriptions doivent se faire
à la paroisse
du 1er octobre et au 1er février,
dernier délai.
Passée cette date,
la paroisse ne peut s’engager à
prendre en charge la préparation
et la célébration de votre mariage.

Intentions de prière du pape François pour mai 2020

Pour les diacres :

« Prions pour les diacres, fidèles à leur charisme au service de la Parole et des pauvres, soient un signe stimulant pour toute l’Eglise. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au samedi de 10 h à 12 h et
du lundi au jeudi de 16 h à 18 h,

pas de permanence les après-midi
du vendredi et du samedi,
ainsi que dimanches et jours fériés.


Horaire des messes : Eté

A partir du 1er mai
Samedi
Notre-Dame 18 h
Creissels 18 h
2° samedi
du mois
St Georges 18 h
4° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
Sacré-Cœur 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur