Message des prêtres #14

jeudi 28 janvier 2021
par  Père Pierre Gauthier

« Que nos yeux s’ouvrent »

Cette demande faite à Jésus par deux aveugles assis au bord du chemin où il passait a été choisie par nos évêques pour introduire l’invitation qu’ils nous font de jeûner et de prier ‘pour sortir d’une bioéthique aveuglée’ (c’est l’expression qu’ils emploient), les vendredis 15, 22 et 29 janvier et 5 février, ce temps correspondant à la période pendant laquelle le projet de loi sur la bioéthique est débattu au Sénat de la République.

Pourquoi demander que nos yeux s’ouvrent ; pourquoi jeûner et pourquoi prier à cette intention ?

Le jeûne comme la prière purifient le cœur et affinent le regard. S’agissant de ce projet de loi, nos évêques y appliquent une réflexion de portée plus générale faite par le pape Benoît XVI. En l’examinant de près, écrivent-ils, « on s’aperçoit qu’il reflète un ‘affrontement culturel entre la technique considérée comme un absolu et la responsabilité morale de l’homme. [...] Il s’agit d’un domaine particulièrement délicat et décisif, où émerge avec une force dramatique la question fondamentale de savoir si l’homme s’est produit lui-même ou s’il dépend de Dieu » (encyclique Caritas in veritate, n° 74, 29 juin 2009). Le Pape (aujourd’hui émérite) indique une ligne de partage et un point de fracture entre les hommes, ‘ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas’. Si Dieu n’existe pas, le ciel est vide : l’homme cherche alors à remplir ce vide de ses désirs et de ses ambitions. Pourquoi se donner des limites ?

La science et la technique ont transformé nos conditions de vie : c’est indéniable ! Le pouvoir que nous avons acquis par elles nous séduit et nous fascine ; malheureusement aussi il nous rend aveugles non seulement sur notre responsabilité morale mais aussi sur notre être. Certains penseurs voudraient réduire l’homme à son organisme, à son corps, et s’accorder tout pouvoir sur lui : ce n’est pas acceptable !

Il y a là une grave myopie et même un aveuglement : c’est pour cela, semble-t-il, que nos évêques ont choisi la demande pressante des deux aveugles de l’Evangile pour nous tourner vers Dieu et l’implorer avec confiance : « Seigneur, que nos yeux s’ouvrent », qu’ils s’ouvrent sur la grandeur sacrée de notre prochain !

La présentation de Jésus au Temple :

Cette exhortation nous est proposée alors que nous allons célébrer, le 2 février, la présentation de Jésus au Temple : c’est une fête de lumière. Pour beaucoup elle passera inaperçue car elle tombe un jour de semaine, mardi prochain. Mais nous pouvons tous recevoir cette lumière avec la mots du vieillard Siméon quand il accueillit Marie et Joseph et l’enfant Jésus au Temple de Jérusalem : « Mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples, lumière qui se révèle aux nations... » (évangile selon saint Luc).

La célébration de cette fête commence par la bénédiction des cierges, d’où le nom familier de Chandeleur pour la désigner : ces cierges sont bénis et allumés pour nous faire souvenir que le Christ est « la vraie lumière qui éclaire tout homme venant en ce monde » (évangile selon saint Jean). Demandons pour nous cette lumière que symbolisent ces cierges avec les mots d’une oraison ancienne : « Seigneur, Jésus-Christ, lumière véritable, éclaire tout homme. […] Comme la flamme visible de ces cierges dissipe les ténèbres de la nuit, fais que la lumière resplendissante du Saint-Esprit, comme une flamme invisible, éclaire nos cœurs. Que le regard de notre âme, ainsi purifié, puisse discerner ce qui te plaît et ce qui est utile à notre salut »

A l’appel de nos évêques, « que nos yeux s’ouvrent », que s’ouvrent les yeux de ceux qui nous représentent et nous gouvernent !

Pierre Gauthier


Le Père Pierre Gauthier nous transmet ce message au travers d’une vidéo que vous pouvez trouver en cliquant sur l’image suivante


Quelques repères

Viaduc N°16 : Juin. 2021

Le numéro de Viaduc
du mois de juin 2021
est disponible, au fond des églises. Vous pouvez le lire
ou le télécharger ici

DATE A RETENIR

Stage : chant grégorien

Du 16 au 22 août au Prieuré de Creissels

Contact : Brigitte Lazarevic, à Millau

École de Prière

Rejoins-nous du 15 au 19 août 2021
au lycée Louis Querbes , à Rodez
pour 4 jours de prière, d’amitié, de joie !


Ecole de Prière


Intentions de prière du pape François pour juin 2021

La beauté du mariage :

« Prions pour les jeunes qui se préparent au mariage avec le soutien d’une communauté chrétienne : qu’ils grandissent dans l’amour, avec générosité, fidélité et patience. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré au presbytère :
lundi, mercredi, jeudi, vendredi
de 10h à 12h.
mardi de 16h à 18h.

Horaire des messes : Eté

A partir du 1er mai
Samedi
Notre-Dame 18 h
Creissels 18 h, le 4° samedi du mois alternativement
St Georges
Dimanche
Clarisses 9 h
Sacré-Cœur 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur