Messages des prêtres du 28 mai 2021

jeudi 27 mai 2021
par  Père Pierre Gauthier

Fêter la très sainte Trinité ?

Ce dimanche, après celui de la Pentecôte, par lequel nous retombons dans le temps liturgique "ordinaire", c’est-à-dire le temps qui n’est ni celui de Noël ni celui de Pâques, nous fêtons spécialement la très sainte Trinité de Dieu.
Nous pourrions demander ou même objecter : qu’avons-nous besoin de fêter la Sainte Trinité, est-il nécessaire qu’il y ait une fête spéciale ?

« Chaque fois que faisons le signe de la croix, nous nous approchons du grand mystère de la Trinité », dit le pape François. N’est-ce pas pour cela qu’il est judicieux qu’il y ait une fête propre, pour ne pas oublier que ce mystère nous touche et nous concerne tous les jours ! Nous avons été baptisés "au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit". Tous les membres de l’Église, qui forment le corps du Christ, sont sanctifiés, baptisés et confirmés "au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit". Il n’est pas inutile de rappeler que le mystère d’un seul Dieu en trois personnes, avec celui de l’Incarnation du Verbe divin, caractérise le christianisme et le distingue ainsi des autres monothéismes, juif ou musulman.

Les actes du culte, des plus simples, le signe de la croix, aux plus solennels, la messe, les sacrements, commencent par une invocation à la très sainte Trinité, à notre Dieu qui est Père, Fils et Saint-Esprit. De même, en toute prière, au début et à la fin de la journée, nous nous mettons, nous voulons être, nous demandons à notre Dieu de nous introduire dans le mystère dans lequel de fait nous sommes, la vie divine que nous avons reçue à notre baptême et qui sera établie définitivement lorsqu’au terme de la vie terrestre nous paraîtrons devant Dieu.
Ce mystère nous dépasse parce qu’il nous comprend : tout est en Dieu, tout est de Dieu et pourtant il ne laisse pas de soulever la question, déjà posée par le psalmiste : où est-il ton Dieu ?

Fêter particulièrement la très sainte Trinité, c’est donc rappeler ces vérités qui forment notre vie chrétienne : non seulement elles nous apprennent quelque chose du mystère insondable de Dieu mais elles sont aussi une invitation à y entrer avec les ressources de notre intelligence et de notre cœur et à en témoigner par notre vie : elles ont été rappelées aux Apôtres alors qu’ils étaient envoyés évangéliser le monde : «  Allez, de toutes les nations faites des disciples ; baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit  » (Mt 28, 20, évangile de ce dimanche).

Pierre Gauthier


Quelques repères

Ecole de Prière


Accueil famille


Intentions de prière du pape François pour juin 2022

Pour les familles :

« Prions pour les familles chrétiennes du monde entier, afin qu’elles puissent vivre la gratuité de l’amour et la sainteté dans leur vie quotidienne. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Maison paroissiale Saint-Jean XXIII
15, rue du Prêche,
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré à la maison paroissiale :
les lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h à 12h,
les lundi, jeudi de 14h à 16h,
le mardi de 16h à 18h.

Horaire des messes : Eté

A partir du 1er mai
Samedi
Notre-Dame 18 h
Creissels 18 h, le 4° samedi du mois alternativement
St Georges
Dimanche
Clarisses 9 h
Sacré-Cœur 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur