Deuxième dimanche de l’Avent

jeudi 2 décembre 2021
par  Père Pierre Gauthier

Saint Jean-Baptiste

Nous voici entrés dans le temps liturgique de l’Avent que l’Église a voulu pour nous préparer à accueillir notre sauveur Jésus Christ en fêtant l’anniversaire de sa naissance historique à Noël et la promesse de sa venue à la fin des temps.
D’autres que nous ont vécu dans cette attente et ont eu pour mission de préparer la venue du Seigneur. Leur place et leur rôle sont écrits dans la Bible pour notre instruction. Aussi l’Église rappelle-t-elle ce qu’ils ont été et ce qu’ils ont fait. Trois d’entre eux eurent un rôle très important, le prophète Isaïe, saint Jean-Baptiste et la Vierge Marie, la mère de Jésus. Chacun a rempli une mission particulière pour notre Seigneur : annoncer, plusieurs siècles à l’avance, sa venue, ce fut la mission du prophète Isaïe, le désigner quand il vint comme le Messie, ce fut la mission de saint Jean-Baptiste, l’accueillir en son sein et le mettre au monde ce fut le rôle de la Vierge Marie.
En ce deuxième dimanche de l’Avent de l’année C, c’est la figure et le rôle de Jean-Baptiste qui nous sont présentés dans l’évangile selon Saint Luc (3,1-6). Or cet évangéliste a sa manière à lui de mettre en valeur la mission de Jean. Il indique les noms des personnages importants qui gouvernaient alors le monde connu (le monde méditerranéen), depuis l’empereur romain jusqu’aux grands prêtres juifs.
Par cette indication est souligné le contraste entre ces personnages importants et Jean-Baptiste qui vivait dans le désert, inconnu de la plupart des gens. Néanmoins « la parole de Dieu lui fut adressée ». Pourquoi l’évangéliste a-t-il indiqué cet évènement dans son environnement historique ?
D’abord, semble t-il, pour en souligner la réalité, la place dans le déroulement de la vie des hommes. Même s’il advint dans un désert et toucha un homme seul, il eut vraiment lieu. D’ailleurs Jean n’était pas un isolé : il prenait place dans la suite des prophètes qui avaient annoncé la venue du Messie et il achevait leur mission puisqu’il désignait et montrait Jésus.
Pour reconnaître Jésus comme pour reconnaître la vérité du témoignage de Jean, il faut s’y préparer .
C’est pourquoi Jean reprenait les paroles du prophète Isaïe : « Préparez le chemin du seigneur, aplanissez sa route. Tout ravin sera comblé,... ». L’image du chemin ou du ravin désigne nos vies et l’état dans lequel elles sont pour accueillir notre Seigneur. Entendons ces paroles pour nous aujourd’hui afin de préparer la célébration de la venue du Seigneur.

Père Pierre Gauthier


Quelques repères

Concert de Noël


Intentions de prière du pape François pour décembre 2022

Pour les organisations humanitaires :

« Prions pour que les organisations et associations de promotion humaine trouvent des personnes désireuses de s’engager pour le bien commun et recherchent des modalités de collaboration toujours nouvelles au niveau international. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Maison paroissiale Saint-Jean XXIII
15, rue du Prêche,
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré à la maison paroissiale :
  • lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 12h
  • lundi, jeudi de 14h à 16h et le mardi de 16h à 18h.

Horaire des messes : hiver

A partir du 31 octobre 2022
Samedi
St Martin 17h30
Creissels 17h30 h, le 4° samedi
du mois alternativement
St Georges
Dimanche
Clarisses 9h00
St François 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur