Le massacre des saints innocents.

jeudi 29 décembre 2022
par  Yannick Levauffre

Cette année, c’est dans l’évangile de saint Matthieu que nous retrouvons le récit du massacre des saints innocents où nous apprenons la fuite en Egypte de la Sainte Famille.

« Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte…Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages… »
Mat 2, 13-18

Suivant de peu la célébration de Noël, source de JOIE et de PAIX, la fête des saints innocents nous met brutalement devant la manifestation du Mal, nous confrontant à son horreur et sa souffrance.
Historiquement, le massacre de ces jeunes enfants n’est pas certain. Le roi Hérode était décrit comme un fou meurtrier, ayant tué sa femme et quelques-uns de ses enfants.
Ici, l’occasion nous est donnée à chacun de prier pour tous les innocents à qui l’on retire la vie prématurément…pour les enfants victimes de la guerre, de la maladie, de la misère. L’enfant ouvre un avenir imprévu, de joies et de peines entremêlées. Et quand cet enfant est Dieu fait chair, cet imprévu menace tous les pouvoirs établis. Le Christ est toujours présent aux côtés de tous ceux qui souffrent.
Forts de cette conviction de foi, orientons nos regards vers Jésus, car en lui seul nous trouvons le refuge. La naissance de notre Espérance réside dans la contemplation de Jésus, vraiment homme dans la vie qu’il a partagée avec nous, vraiment Dieu car il est la Parole du Père :

« Et le Verbe s’est fait chair,
et il a habité parmi nous !
 »

Dans cette Espérance un peu folle, mais pleine de vie qui prend sa source dans le mystère de Noël, permettez-moi, au nom de l’équipe des prêtres et diacre du Doyenné, de formuler pour vous tous des vœux de paix dans un monde qui parfois est guidé par la violence, des vœux d’audace pour inventer les chemins de la fraternité, des vœux de respect pour accueillir toute personne, même celle qui est différente, des vœux d’espérance pour croire que l’avenir peut être coloré de tout ce que l’homme fait de beau et de grand.
Enfin, je « nous » souhaite des vœux de Foi, pour que nous osions nous ouvrir à la Lumière et à la Présence du Seigneur qui peut transformer nos vies.

Yannick LEVAUFRE


Navigation

Articles de la rubrique

Quelques repères

Intentions de prière du pape François pour janvier 2023

Pour les éducateurs :

« Prions pour que les éducateurs soient des témoins crédibles, en enseignant la fraternité plutôt que la compétition et en aidant tout particulièrement les jeunes les plus vulnérables. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Maison paroissiale Saint-Jean XXIII
15, rue du Prêche,
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré à la maison paroissiale :
  • lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 12h
  • lundi, jeudi de 14h à 16h.

Horaire des messes : hiver

A partir du 31 octobre 2022
Samedi
St Martin 17h30
Creissels 17h30 h, le 4° samedi
du mois alternativement
St Georges
Dimanche
Clarisses 9h00
St François 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur